L’Épithélium

Les cordes vocales sont recouvertes par une membrane de mucus qui est en continuité avec les muqueuses du nez, de la bouche et de la gorge. Cette membrane est appelée épithélium. Ce sont des cellules spécialisées qui ont plusieurs fonctions (sécrétion, absorption, protection, transport trans-cellulaire, détection de la sensation et perméabilité sélective).

C’est cette couche qui vibre quand vos cordes vocales sont mises en mouvement (voir la phonation) et qui vous permet de sentir vos cordes vocales. Les muscles et les ligaments des cordes vocales ajustent le niveau de la voix en s’allongeant et en s’amincissant pour les notes hautes et en se raccourcissant et en s’épaississant pour les notes graves (voir les cordes vocales), mais c’est la couche de muqueuse ou épithélium qui fait en fait la vibration. Parce que l’épithélium est si sensible, étant constitué d’une membrane de mucus, il est sensible à l’irritation et à la déshydratation. Les deux irritants les plus courants sont les infections et les allergies, bien que la fatigue puisse également irriter la muqueuse de cette couche. Certains chanteurs ont même dû changer leur plan de carrière, ou malheureusement y renoncer complètement, en raison de problème d’allergie. Quant à la déshydratation, elle constitue un autre facteur qui peut affecter la vibration des cordes vocales ce qui explique pourquoi les chanteurs boivent beaucoup d’eau, surtout durant les répétitions et les performances.

C’est la sensibilité de l’épithélium qui vous permet de ressentir vos cordes lorsqu’elles vibrent (voir la phonation). C’est également l’épithélium qui ressentira l’irritation de la surexploitation, la sécheresse due à la déshydratation ou la douleur causée par l’abus de votre voix. Les chanteurs professionnels deviennent très sensibles dans cette région et apprennent à prendre soin de leur voix avant que ne surviennent les problèmes. Ils peuvent habituellement sentir fatigue vocale avant la plupart des non-chanteurs. Elle se manifeste par une irritation légère ou une faible douleur dans la gorge, presque imperceptible à la veille d’un rhume. Il est recommandé, si vous êtes capable, de prendre beaucoup de vitamine C à ce moment, de rester bien hydraté et d’avoir une bonne nuit de repos. De cette manière un rhume plus grave peut être évité. Avec de la pratique, vous pouvez également développer cette sensibilité et apprendre comment maintenir plus facilement votre bonne santé.

Pour plus d’informations ou pour réserver un cours particulier, rendez-vous sur la page contact.

  • Respiratory epithelium - Mucosa, goblet cells and basement membrane