Attaque Vocale

Une attaque dans le chant est tout simplement la façon dont vous commencez la phonation (la naissance de la vibration des cordes vocales.) Il existe, traditionnellement, trois types d’attaques dans le chant – tous se passent, bien sûr, dans la gorge. Une est aspirée (ou douce), l’autre glottale (ou dur) et la dernière légère (ou coordonnée).

L’attaque aspirée : si vous initiez la vibration des cordes vocales avec un soupir ou avec un son « ha » alors vous avez fait une attaque aspirée ou douce. Par exemple, nous avons besoin d’une attaque aspirée en Anglais avec des mots qui commencent par un « h » ou pour créer un sentiment d’intimité similaire à un chuchotement. Lorsque vous utilisez une attaque aspirée correctement, le ton de votre voix après l’attaque est clair. Pour se faire, la sortie d’air doit être minimale. La voix soufflée doit être utilisée seulement pour initier l’attaque et non pas au cours de la phrase suivante. Sinon, la plupart de vos attaques seront aspirées par défaut et la phrase suivante sera également soufflée. Une attaque aspirée n’est pas trop fatigante sur les cordes vocales, mais de chanter avec une voix soufflée est très fatiguant. Même si cette attaque est utile et nécessaire dans le chant, nous voulons l’éliminer sa sur-utilisation. Cela prend un contrôle sur la façon dont les cordes sont réunies pour bien vibrer comme il faut.

L’attaque glottale : si vous commencez votre phrase avec les cordes vocales déjà fermées vous allez entendre un coup de glotte causée par trop de pression sous-glottique semblable à un grognement. Dans ce cas, vous avez fait une attaque glottale ou une attaque dure. Dans la vie courante, nous le faisons quand nous toussons : essayez-le délicatement. Avec le temps vous allez devenir de plus en plus sensible à la pression sous-glottique. Des fois, les chanteurs amateurs sur-utilisent cette attaque surtout quand leur phrase commence par une voyelle. On l’entend souvent aussi dans le style Broadway et dans des chansons allemandes. Les chanteurs qui font du « belting » sont bien renommés pour la sur-utilisation de cette attaque, ce qui ajoute beaucoup de lourdeur et de pression à leur voix. Utilisée trop souvent, une attaque glottale est très fatigante pour votre voix en raison de la présence de pression sous-glottique et l’action du coup de glotte. Une attaque glottale est nécessaire de temps en temps, mais doit être utilisée avec parcimonie et avec beaucoup de soin afin de minimiser la pression sous-glottique et éviter les grands coups de glotte, le plus possible.

L’attaque légère ou l’attaque coordonnée : c’est la meilleure attaque pour garder votre voix en pleine forme et ça montre que vous avez maîtrisé aussi une bonne technique vocale. Même un auditeur sans formation d’oreille musicale va remarquer que votre voix est de qualité et semble plus professionnelle. Vous maîtrisez une attaque légère quand vous pouvez parfaitement coordonner vos cordes vocales et le relâchement d’un fil d’air minimal des poumons. Avec cette attaque, il n’y a pas trop de souffle dans la voix ni des coups de glotte; choses qu’on trouve avec les attaques aspirées et glottales. L’initiation du son est propre et juste, et le son est pur. C’est atteint lorsque vous aurez maîtrisé une application unique des intercostaux (voir Intercostaux) et comment supporter votre voix (voir Support). Le support doit être utilisé en conjonction avec la façon dont les cordes sont réunies afin de maximiser et d’économiser les vibrations des cordes vocales. Vous devriez prioriser ce type d’attaque et gardez les deux autres pour des raisons d’interprétation – afin d’ajouter de la couleur à un mot ou pour créer un certain sentiment.

Il n’y a pas d’attaque « incorrecte » dans le chant. Chaque attaque a sa place. Des vedettes maîtrisent toutes les attaques et savent quand utiliser chacun d’elles. Dans la musique populaire et jazz il existe d’autres attaques non-conventionnelles. J’en compte deux autres : les attaques qui impliquent l’utilisation de « vocal fry ou creak » et « de gronder ». Elles doivent également être perfectionnées afin de ne pas endommager votre voix par leur utilisation, ou sur-utilisation.

Pour plus d’informations ou pour réserver un cours particulier, rendez-vous sur la page contact.